La tenue d'un rodéo lors des Fêtes du 375e anniversaire de Montréal est contestée devant les tribunaux

Nouvel appui pour les rodéos

Après Tourisme Mauricie, voilà que le Regroupement des chambres de commerce de la Mauricie (RCCM) apporte son soutien au Festival western de Saint-Tite.
L'organisme qui représente six chambres de commerce et 2500 personnalités d'affaires de la région estime que ce festival engendre d'immenses retombées économiques pour l'ensemble de la Mauricie. Le Regroupement des chambres de commerce rappelle que sans les rodéos, la survie du Festival western est grandement menacée, «tout comme des entreprises et organisateurs de la région».
De plus, cet événement est une incroyable vitrine pour les entreprises de la région. Le RCCM invite la communauté d'affaires de la Mauricie à se mobiliser «afin de soutenir massivement cet événement, devenu indispensable pour la région».
Rappelons que la tenue d'un rodéo lors des Fêtes du 375e anniversaire de Montréal est contestée devant les tribunaux par le professeur de droit Alain Roy de l'Université de Montréal.