Dans l’ordre habituel, on retrouve Valérie Bellerose, directrice générale de la CTC Maskinongé, Robert Landry, maire de Saint-Étienne-des-Grès, et Sylvie Desaulniers, directrice générale de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie.

Nouvel abribus inauguré à Saint-Étienne-des-Grès

Saint-Étienne-des-Grès — La municipalité de Saint-Étienne-des-Grès, la Corporation des Transports collectifs de la MRC de Maskinongé (CTC Maskinongé) et la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie viennent d’inaugurer le nouvel abribus situé sur le terrain de la succursale Desjardins de Saint-Étienne-des-Grès.

Cette réalisation s’est faite dans le cadre d’un partenariat tripartite entre ces organisations. En effet, la municipalité sera propriétaire de l’infrastructure, ayant construit la dalle de ciment sur laquelle elle repose, en plus de s’occuper de son entretien.

Grâce à une subvention de la MRC de Maskinongé dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour l’amélioration des milieux de vie, la CTC Maskinongé s’est chargée de son installation tandis que la Caisse Desjardins a fourni le terrain sur lequel l’abribus se situe.

L’abribus pourra être utilisé par les usagers de la navette Express vert qui relie Trois-Rivières à Saint-Paulin avec un arrêt à Saint-Étienne-des-Grès, Saint-Boniface et Charette. La navette fait le trajet aller-retour trois fois par jour du lundi au vendredi.

«C’est un coup de pouce pour les gens qui ont besoin de plus de mobilité en région, tels les étudiants, les travailleurs, etc. C’est un net avantage aussi pour la municipalité qui sera plus accessible», a commenté le maire de Saint-Étienne-des-Grès, Robert Landry.

Pour la directrice générale de la CTC Maskinongé, Valérie Bellerose, la mobilité durable doit être «au cœur de nos pensées et de nos actions». «Cette réussite collective est une démonstration de plus qu’en joignant nos énergies, nous pouvons améliorer l’expérience de nos usagers et continuer le développement d’une offre supplémentaire en transports collectifs pour l’ensemble de la MRC», croit-elle.

Et pour la directrice générale de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, Sylvie Desaulniers, «il est important pour nous de faire partie de la solution».

«Les services de la navette permettent aux gens de briser l’isolement et d’accéder aux services dont ils ont besoin. C’est aussi très cohérent avec nos engagements en développement durable car les solutions de transport collectif contribuent à diminuer le nombre de véhicules qui sillonnent nos routes», a-t-elle conclu.