Louise Lévesque et Marie-Ève Michel veulent simplifier la vie aux propriétaires et opérateurs de bornes de recharge en offrant un service de soutien technique et de dépannage sous forme d’abonnement annuel.
Louise Lévesque et Marie-Ève Michel veulent simplifier la vie aux propriétaires et opérateurs de bornes de recharge en offrant un service de soutien technique et de dépannage sous forme d’abonnement annuel.

Nouveau service pour électromobilistes et opérateurs de bornes

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Trois-Rivières— Le moment est plutôt bien choisi pour deux entrepreneures de la région afin de lancer leur nouveau service Je m’aborne alors que la Semaine nationale du véhicule électrique bat son plein jusqu’au 25 octobre. Louise Lévesque et Marie-Ève Michel veulent simplifier la vie aux propriétaires et opérateurs de bornes de recharge en offrant un service de soutien technique et de dépannage sous forme d’abonnement annuel.

«Au-delà de la borne et de son installation, il y a un soutien technique qui semble répondre à un besoin tant pour le secteur résidentiel que dans le secteur commercial ou le multilogement. On voulait pouvoir offrir aux électromobilistes un ami au bout du fil si on veut. C’est un soutien technique pour répondre aux questions concernant la recharge, les fonctionnalités de la borne, mais aussi en cas de problème, de bris ou de défectuosité de la borne», explique Louise Lévesque, vice-présidente et directrice des communications.

«La borne de recharge est un équipement essentiel pour l’électromobiliste. On le sait parce qu’on le vit au quotidien. […] La plupart du temps, on peut régler le problème au téléphone, alors c’est sympathique de savoir qu’on peut parler avec quelqu’un de compétent qui a des réponses», ajoute-t-elle.

C’est dans le cadre du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe, édition virtuelle 2020, que les deux femmes d’affaires et électromobilistes ont fait le lancement officiel. Ce dernier était prévu plus tôt au printemps, mais a dû être retardé en raison de la pandémie.

«Ça nous a amenées à mettre nos préparatifs sur pause. Au printemps, il y avait plusieurs événements en lien avec les véhicules électriques. Tout ça a été mis sur pause, alors nous aussi on s’est mis sur pause. On s’est ajusté, et on a profité de ce moment pour poursuivre le développement encore plus», raconte Mme Lévesque.

Je m’aborne est un abonnement annuel donnant accès à un service de soutien technique en tout temps et, en cas de défectuosité ou de bris, à une intervention en 48 heures ou moins pour la réparation ou le remplacement de la borne. Le service est offert à la grandeur de la province.

«C’est dans le cadre de mes relations avec mes différentes clientèles de bornes de recharge que j’ai identifié le besoin pour ce service. De plus, étant moi-même électromobiliste, je sais que la borne de recharge est un équipement essentiel. Pour les questions techniques ou en cas de problème, l’électromobiliste souhaite donc une réponse rapide et compétente. C’est exactement ce que nous comptons offrir à nos abonnés», a déclaré Marie-Ève Michel, présidente et directrice du développement des affaires.

Les fondatrices de Je m’aborne se donnent comme mission d’offrir «La recharge sans soucis».

«On s’est allié avec des dizaines de partenaires un peu partout au Québec qui sont des installateurs d’expérience qu’on a sélectionnés pour la qualité de leurs services. Ils interviendront à notre demande pour rétablir les choses chez nos abonnées», soutient Louise Lévesque.

Il serait difficile d’évaluer à ce moment-ci la réponse des électromobilistes alors que Je m’aborne a été lancé dans les derniers jours, mais les deux femmes d’affaires assurent que le besoin se faisait sentir.

«Dans nos démarches de préparation, on a toujours eu de bonnes réponses à notre projet. Les gens dans tous les secteurs trouvent que c’est le fun, rassurant, et que ça répond à un besoin. Nous, on a un peu testé l’offre évidemment et on est très optimistes sur le bien-fondé de notre projet», note Louise Lévesque.

Le service sera mis en fonction officiellement le 1er novembre.

Il est possible de consulter les détails du service sur le site web de l’entreprise.