François-Philippe Champagne devrait obtenir plus responsabilités dans le nouveau cabinet Trudeau.
François-Philippe Champagne devrait obtenir plus responsabilités dans le nouveau cabinet Trudeau.

Nouveau cabinet des ministres: une «promotion importante» pour François-Philippe Champagne

Joël-Denis Bellavance
Joël-Denis Bellavance
La Presse
OTTAWA — À peine élu, l’écologiste bien connu originaire de La Tuque, Steven Guilbeault, devrait gravir rapidement les échelons du pouvoir à Ottawa en accédant au Cabinet. Le candidat vedette des libéraux dans la région de Montréal au dernier scrutin fédéral devrait se voir confier le ministère du Patrimoine mercredi lorsque le premier ministre Justin Trudeau annoncera la composition de son cabinet.

Selon des informations obtenues par La Presse, lundi soir, le premier ministre devrait aussi écarter l’idée de s’adjoindre les services d’un lieutenant politique au Québec, même s’il avait entrepris une réflexion à ce sujet depuis les résultats des élections fédérales qui ont vu le Bloc québécois remporter 32 des 78 sièges de la province. « Le premier ministre ne veut rien savoir d’avoir un lieutenant politique au Québec », a laissé tomber lundi soir une source libérale qui a requis l’anonymat parce qu’elle n’avait pas l’autorisation de parler publiquement du jeu de chaises musicales à venir.

Par ailleurs, le ministre et député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne (Infrastructures et Collectivités), et sa collègue Mélanie Joly (Tourisme, Langues officielles et Francophonie) devraient obtenir « des promotions importantes », selon des sources libérales, tandis que Jean-Yves Duclos, qui est ministre du Développement social, de la Famille et des Enfants, pourrait obtenir le Conseil du Trésor.