Le Nouvelliste
La leader de La gang allumée pour la Mauricie et le Centre-du-Québec, Lydia Nait-Said, a lancé son plaidoyer antitabac à l'école secondaire Chavigny en compagnie du directeur adjoint Dominic Fillion et de l'infirmière clinicienne Danielle Lamothe.
La leader de La gang allumée pour la Mauricie et le Centre-du-Québec, Lydia Nait-Said, a lancé son plaidoyer antitabac à l'école secondaire Chavigny en compagnie du directeur adjoint Dominic Fillion et de l'infirmière clinicienne Danielle Lamothe.

Non au tabac!

Marie-Josée Montminy
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste
Au coeur de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac, une des dix leaders de La gang allumée, Lydia Nait-Said, a lancé son plaidoyer pour l'éradication du tabagisme chez les adolescents de la Mauricie et du Centre-du-Québec. La conférence de presse dans laquelle elle a martelé son appel, mardi à l'école secondaire Chavigny, s'inscrivait dans une série d'activités de valorisation de l'antitabac.