De gauche à droite: Sylvie Gervais, animatrice du téléthon, Gaétan Proulx, président du comité organisateur, Anik St-Pierre, directrice artistique, Michel Angers, maire de Shawinigan et président d’honneur, Suzy Walsh, coordonnatrice à la production de NousTV et Louis Vanasse, animateur du téléthon.

Noël des Nôtres: une trentaine d’artistes pour l’occasion

Shawinigan — Dans le cadre du téléthon du Noël des Nôtres, qui se tiendra le 24 novembre, une trentaine d’artistes, dont Étienne Drapeau, Anik St-Pierre et Manon Bédard, vont monter sur la scène de la salle Louis-Philippe-Filion du Centre des Arts de Shawinigan.

En nouveauté cette année, toute la population est invitée à se rendre sur place afin de les encourager.

La 49e édition du Noël des Nôtres, qui se déroulera sous le thème Un geste pour l’autre, sera également diffusée sur les ondes de la télévision communautaire, et ce, dès 17 h. Cette émission spéciale sera animée par Sylvie Gervais et Louis Vanasse. 

Le soir du 24 novembre, des bénévoles, bien identifiés, visiteront les résidences de chacune des paroisses des secteurs Grand-Mère, Saint-Georges, Lac-à-la-Tortue, Saint-Jean-des-Piles et Grandes-Piles pour une collecte de porte-à-porte.

«Nous voulons que chacun de nous prenne conscience que seul, dans notre coin, il est très difficile de régler les situations problématiques qui touchent notre société. Par contre, en unissant les efforts des bénévoles et la participation financière des quelque 25 000 habitants du secteur, tout ceci, combiné avec la générosité démontrée par les représentants des commerces et des divers paliers de gouvernement, nous pouvons faire toute une différence dans la vie des individus et des familles qui vivent une situation de pauvreté. Nous invitons donc toute la population à participer activement à ce grand mouvement de partage collectif puisque c’est l’union qui fait la force», souligne Gaétan Proulx, président du comité organisateur du Noël des Nôtres.

Ce mouvement d’entraide mobilisera 500 bénévoles.

«Nous pouvons être fiers de cette solidarité qui nous unit, car, annuellement, elle nous permet d’atteindre des sommets de générosité inégalés pour combler les besoins qui ne cessent d’augmenter», ajoute-t-il.