La Ville de Nicolet peut enfin réaliser son projet d’acquérir le quai du Port Saint-François.

Nicolet acquiert le quai du Port Saint-François

NICOLET — Après une vingtaine d’années de démarches et de négociations auprès du gouvernement fédéral, voilà que la Ville de Nicolet est sur le point de réaliser ce vieux rêve de mettre la main sur le quai du Port Saint-François. Elle compte en faire un véritable attrait touristique animé et convivial.

La Ville de Nicolet a acquis le quai pour la somme de 1$. La résolution autorisant la signature de la promesse d’achat a été adoptée, en assemblée publique, lundi soir. La promesse d’achat n’est pas encore officiellement signée, mais il ne reste que quelques détails à vérifier. «On doit s’assurer que les plans et devis sont conformes, mais effectivement, Pêches et Océans Canada est allé en appel d’offres pour la réfection du quai. Des soumissions ont été ouvertes la semaine passée. Les travaux devraient débuter cet hiver pour une cession du quai en juin prochain», explique Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet.

Cela fait plusieurs années que Nicolet presse le gouvernement fédéral de procéder à la réfection du quai. «C’est un combat quand même de près de 20 ans que les citoyens et les membres des conseils municipaux qui se sont succédé ont mené, et c’est aujourd’hui que le projet aboutit», se réjouit Mme Dubois.

Car si la Ville de Nicolet voulait acquérir le quai, il n’était pas question que cela se fasse aux frais de ses citoyens. Le gouvernement va assumer les coûts de la réfection qui consiste notamment à de l’asphaltage et à de l’enrochement. Mais surtout, la tête du quai, qui est en très piteux état, va être réparée. «Il y a énormément de touristes et de citoyens qui vont sur le quai. C’est un peu comme la passerelle, c’est partagé entre les Nicolétains et les touristes. Mais on était limité dans le développement de ce quai, parce que la tête était extrêmement endommagée. Il va être réparé au complet», précise la mairesse.

Après la cession, l’entretien annuel va être aux frais de la Ville ainsi que son aménagement. D’ailleurs, Nicolet a plein de projets pour cette infrastructure. «On va changer le mobilier qui est sur le quai. On va mettre un mobilier qui est plus thématique. On va récupérer le matériel sur le quai pour le mettre ailleurs. On va aussi l’animer, y tenir des événements parce qu’il va maintenant être assez solide et sécuritaire pour accueillir plein de gens. On va pouvoir aussi accueillir des bateaux de dimension plus importante à la tête du quai.»

Mme Dubois aimerait bien notamment que la navette fluviale y fasse escale. «Est-ce qu’on pourrait développer un lien entre Bécancour et Trois-Rivières pour que la navette vienne chez nous? Ce sera à regarder l’année prochaine. On va aussi avoir une passerelle du côté est pour accueillir des plus petits bateaux. Le quai va être vraiment plus animé», souligne Mme Dubois.