La navette fluviale ne prendra pas le large cet été pour la première fois depuis 2015.
La navette fluviale ne prendra pas le large cet été pour la première fois depuis 2015.

Navette fluviale annulée entre Bécancour et Trois-Rivières

BÉCANCOUR — Pour la première fois depuis 2015, on ne pourra se rendre à Bécancour et Trois-Rivières par le fleuve durant l’été. En effet, les contraintes gouvernementales en matière de rassemblements et de distanciation sociale ont eu raison de la navette fluviale qui devrait toutefois revenir en 2021 pour une sixième saison.

Selon les responsables, l’incertitude liée à la possible réouverture de plusieurs entreprises et organismes au public a aussi été prise en considération dans cette décision. Surtout que l’objectif de ce projet était de faire découvrir, de part et d’autre des deux rives, les nombreux attraits touristiques, restaurants et commerçants.

«Je trouve ça dommage. C’est un petit peu triste de voir ça parce que c’était un outil qui avait une symbolique vraiment et qui était devenu un incontournable, quelque chose qui faisait partie du paysage maintenant. On aurait pu traverser dix personnes à la fois, ça n’avait pas de bon sens. Il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur. C’est une décision prise d’un commun accord avec Jean Lamarche avec l’assurance que ça va continuer l’an prochain. Même chose pour notre trolley qui va être en chômage tout l’été», a commenté le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.

Ce service devait débuter vers la fin juin et se terminer au début septembre. Toujours à la hausse en terme d’achalandage année après année, la navette fluviale est bien ancrée dans les offres touristiques de Trois-Rivières et Bécancour.

Rappelons que la saison 2019 s’était clôturée avec un achalandage record de près de 2738 usagers répartis sur dix semaines d’opération, soit 13,25 % de plus que la saison précédente.