La route 153 à Shawinigan est complètement fermée à la circulation automobile en raison du branle-bas entourant la démolition du mur de l’ancienne usine Belgo. ­
La route 153 à Shawinigan est complètement fermée à la circulation automobile en raison du branle-bas entourant la démolition du mur de l’ancienne usine Belgo. ­

Mur de la Belgo: l’heure de la démolition approche

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Shawinigan — Comme le ministère des Transports l’avait déjà annoncé, la route 153 à Shawinigan est complètement fermée à la circulation automobile depuis lundi en raison du branle-bas entourant la démolition du mur de l’ancienne usine Belgo.

Les automobilistes doivent donc emprunter un détour par la sortie 217 de l’autoroute 55 pour se rendre au centre-ville de Shawinigan.

Les travaux préparatoires entamés au cours des dernières semaines se sont d’ailleurs poursuivis, lundi. De la machinerie lourde a entre autres fait son apparition sur les terrains de l’ancien complexe industriel ainsi que sur la route temporairement interdite aux véhicules. Les travailleurs présents s’affairaient à la démolition de constructions situées aux abords des vestiges de l’ancienne usine que le maire de Shawinigan, Michel Angers, a notamment qualifiées de «mur de la honte».