Au total, ce sont 442 kilomètres de fibre optique qui seront bâtis dans la MRC de Nicolet-Yamaska sur une période de trois à quatre années. Sur la photo : Richard Biron, vice-président au développement d’entreprise chez Sogetel, Isabelle Biron, présidente-directrice générale de Sogetel, Michel Biron, président du conseil d’administration et propriétaire de Sogetel, Donald Martel, député provincial de Nicolet-Bécancour et Jean-Philippe Saia, président-directeur général de Sogetel Mobilité.

MRC de Nicolet-Yamaska : la fibre optique pour l’ensemble du territoire

Le gouvernement du Québec, en collaboration avec l’entreprise de téléphonie Sogetel, a annoncé qu’il rendra la fibre optique accessible pour tout le territoire de la MRC de Nicolet-Yamaska. Il s’agit d’un investissement d’une valeur totale de plus de 8,8 M$ qui permettra de desservir quelque 4600 nouvelles adresses.

De ce montant total, près de 3,4 M$ proviendront d’une aide financière accordée par le gouvernement provincial. Cet argent sera utilisé pour desservir 1636 foyers auxquels Sogetel n’aurait pas été en mesure de fournir la fibre optique. «Ce sont des adresses qui sont situées en milieu extrêmement rural et parfois séparées de plus de 100 mètres. Il aurait donc été impensable, d’un point de vue commercial, de desservir ces résidences sans subvention», explique le vice-président au développement de l’entreprise, Richard Biron.

Les 5,4 M$ restants seront entièrement couverts par la compagnie nicolétaine. Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, croit qu’il s’agit d’une opportunité en or pour Sogetel d’élargir encore plus ses activités. «En développant son expertise dans notre région, l’entreprise pourra établir ses repères dans le domaine et sera en mesure de conquérir encore plus de territoires partout dans la province», a-t-il ajouté.

Le député se dit d’ailleurs très fier de cette annonce qui représente une innovation notable pour la région. «Mon comté devient ainsi l’un des premiers à implanter ces installations à la fine pointe de la technologie en milieu rural. Mon équipe et moi sommes extrêmement heureux de cette réalisation. Il y a 15 ans à peine, nous parlions d’implanter de telles installations dans les milieux les plus urbains de notre région et voilà que l’entièreté du territoire sera desservie. Jamais je n’aurais pensé cela», fait-il savoir.

Par ailleurs, M. Martel est d’avis que l’installation d’infrastructures «à la fine pointe de la technologie» contribuera à faire demeurer les jeunes en région. «Les adolescents qui souhaitent grandir dans un milieu où la technologie leur est accessible seront comblés de vivre dans un territoire entièrement desservi par la fibre optique. Ils pourront mener à bien des projets innovants au coeur même de la MRC de Nicolet-Yamaska. C’est toute notre région qui en sort gagnante.»

Un contrat de cette envergure fait évidemment le bonheur des dirigeants de Sogetel qui y voient un gage de pérennité pour les années à venir. La compagnie souligne également l’importance de ces innovations pour la région dans laquelle elle est établie depuis près de 130 ans. «Avec notre aide, les entreprises régionales pourront enfin se battre à armes égales avec les compagnies qui proviennent de milieux hautement urbanisés», mentionne Richard Biron.

C’est donc une mesure qui s’inscrit dans la volonté du ministère de l’Économie et de l’Innovation d’améliorer la couverture d’internet à haut débit de la province en entier par la mise en place d’infrastructures numériques adéquates. Le gouvernement prévoit investir 400 M$ sur sept ans pour atteindre cet objectif.