Nicolet fera la lutte à la fois aux maringouins et aux mouches noires.

Moustiques et mouches noires dans la mire

Nicolet — Les résidents de la MRC de Nicolet-Yamaska devraient apprécier un peu plus leurs soirées sur la terrasse, l’été prochain. La MRC vient en effet d’octroyer un contrat à la firme GDG Environnement pour éliminer les mouches noires.

L’intervention sera sans danger pour l’environnement puisqu’elle se fera à l’aide du Bti, une bactérie sans risque pour la faune, la flore et les humains.

Le traitement devrait être efficace à 80 %.

Huit municipalités sont visées par cette intervention, soit celles qui sont traversées par la rivière Nicolet car les mouches noires se trouvent surtout à proximité des rivières. Il s’agit de Grand-Saint-Esprit, La Visitation-de-Yamaska, Nicolet, Saint-Léonard-d’Aston, Sainte-Monique, Sainte-Perpétue et Saint-Zéphirin-de-Courval. La Municipalité de Sainte-Brigitte-des-Saults, qui relève de la MRC de Drummond, a aussi adhéré au programme.

La MRC a également accordé un contrat pour le contrôle biologique des maringouins sur le territoire de Nicolet comme le font déjà plusieurs villes du Québec.

Les Nicolétains avaient massivement appuyé, par sondage, la proposition d’un projet pilote pour contrôler tant les mouches noires que les maringouins.

Nicolet n’est pas la seule à s’attaquer aux mouches noires et aux moustiques. La Tuque, Shawinigan, Trois-Rivières et Drummondville le font aussi.

À l’été 2017, les interventions réalisées à Shawinigan ont obtenu un taux de succès variant de 54 % à 93 %, selon les semaines. On se rappellera que juillet avait pourtant été particulièrement pluvieux.

Une communication est prévue avec les citoyens des municipalités visées afin de leur donner toute l’information nécessaire avant que GDG entreprenne les travaux au printemps.

Le contrat de GDG comprend aussi une ligne téléphonique où la population pourra poser des questions ou émettre des commentaires.