Mont-Carmel en fête a dévoilé sa programmation 2018. À l’avant-plan: Jean-François Dubé, chanteur de Noir Silence. Derrière, de gauche à droite: Luc Dostaler, maire de Notre-Dame-Du-Mont-Carmel, Éliane Héry, présidente de Mont-Carmel en fête, Dominator Dom Boulanger, champion par équipe de la Fédération canadienne de lutte.

Mont-Carmel plus en fête que jamais en juillet

NOTRE-DAME-DU-MONT-CARMEL — Mont-Carmel en fête a dévoilé la programmation de sa neuvième édition, mercredi. Du 13 au 15 juillet, les festivaliers pourront profiter de trois jours de spectacles, d’activités et d’expositions entièrement gratuits. Les organisateurs en promettent pour tous les goûts et tous les âges.

D’abord les nostalgiques des années 90 seront ravis de voir rassemblés sur scène le vendredi trois groupes québécois qui ont marqué cette décennie, c’est-à-dire Noir Silence, les Frères à ch’val et Vilain Pingouin.

«C’est un spectacle qu’on a voulu créer l’année dernière (avec tous les artistes qui sont sur scène ce soir-là). On s’est dit que ce serait le fun de se retrouver tous ensemble, de monter un spectacle, et juste de s’amuser», a lancé Jean-François Dubé, le chanteur du groupe Noir Silence.

Le lendemain, c’est la Chicane qui foulera la scène tout juste après Guy & Cassy.

Tout au long des festivités, il y aura des kiosques d’artisans, expositions de photos, courses de chenilles gonflables, animation, jeux gonflables…

Il sera également possible de voir une compétition et une démonstration de trottinettes et de BMX, une exposition de voitures anciennes, des feux d’artifice, un gala de lutte de la Fédération canadienne de lutte.

Les coureurs pourront participer au Défi Mont-Carmel, soit 1 km de course pour les enfants ou 5 km pour les adultes. Il y aura aussi une glissade d’eau géante pour les enfants, un gala de lutte familiale et un rassemblement Vie active.

Comme chaque année, en plus du brunch du dimanche, il sera possible de goûter aux produits du terroir.