Le corps d’une femme, qui était portée manquante, a été découvert dimanche dans les décombres.

Une quatrième victime trouvée dans les décombres de l'explosion à Paris

PARIS — L’explosion apparemment causée par une fuite de gaz qui a ravagé une boulangerie parisienne samedi matin a maintenant fait quatre morts et une quarantaine de blessés.

Le corps d’une femme, qui était portée manquante, a été découvert dimanche dans les décombres.

Deux pompiers et une touriste espagnole ont aussi péri dans la tragédie.

Le porte-parole des pompiers de Paris, Éric Moulin, a affirmé aux journalistes dimanche que neuf personnes se trouvaient toujours dans un état critique.

Le procureur de Paris, Rémy Heitz, a indiqué samedi que la cause de l’explosion semblait être accidentelle. Il a ajouté que les pompiers de Paris étaient déjà sur les lieux pour enquêter sur une possible fuite de gaz dans la boulangerie au moment de l’explosion.

Environ 30 pompiers étaient sur le site dimanche pour rechercher d’autres victimes potentielles, au milieu d’une montagne de débris et de voitures en ruine.

Au moins 12 édifices environnants ont été endommagés par la déflagration.

Quelque 200 pompiers et policiers ont été impliqués dans l’intervention.