L’attaque a eu lieu vers 14h (8h au Québec) dans un parc de cette ville située dans la banlieue sud de Paris.
L’attaque a eu lieu vers 14h (8h au Québec) dans un parc de cette ville située dans la banlieue sud de Paris.

Un mort et deux blessés dans une attaque au couteau près de Paris

AFP
Agence France-Presse
VILLEJUIF — Un homme a poignardé vendredi trois personnes dans un jardin public de Villejuif, près de Paris, faisant un mort et deux blessés avant d’être abattu par des policiers.

L’attaque a eu lieu vers 13h dans le parc des Hautes-Bruyères à Villejuif, dans la proche banlieue sud de la capitale française.

Pour des raisons inconnues, l’assaillant s’en est pris aux passants et a tué un homme et fait deux blessés, un grave et un autre léger, selon les autorités.

Il a également «tenté de s’attaquer à d’autres victimes qui ont réussi à l’éviter», a précisé la procureure Laure Beccuau au cours d’un point presse.

L’homme s’est ensuite dirigé vers un centre commercial de la commune voisine de L’Haÿ-les-Roses qui a dû être «confiné» pendant plusieurs heures, a déclaré à l’AFP le maire de la ville, Vincent Jeanbrun.

Agresseur abattu

La police «a été rapidement alertée et a pu rapidement se rendre sur place et le neutraliser en l’abattant», a-t-il ajouté.

Selon des sources concordantes, Nathan C. était frappé de «troubles psychologiques». Il était «connu pour des faits de droit commun, mais inconnu des services spécialisés de renseignement».

Mais un sac lui appartenant a été retrouvé «à plusieurs centaines de mètres» du lieu de l’attaque, contenant sa carte bancaire ainsi que des «éléments religieux», «laissant penser qu’il était converti à l’islam», a précisé le parquet.

«On a entendu des cris, après on a entendu trois coups de feu. Je suis sorti pour voir. Après il y a eu encore cinq ou six coups de feu et des sirènes. Et on s’est barricadé dans le garage», a déclaré à l’AFP Rouane Yazid, 40 ans, le patron d’un garage voisin.

Une photo prise sur place juste après l’attaque et transmise à l’AFP montre l’assaillant étendu sur le dos à un carrefour, portant ce qui semble être un habit de type djellaba de couleur noire. AFP