En privé, Donald Trump a clairement indiqué qu’il n’a aucunement l’intention de remettre les documents demandés. Il est le premier président à refuser de publier ses déclarations d’impôt depuis le Watergate.

Trump croit que les électeurs se fichent de ses impôts

WASHINGTON — Donald Trump s’est moqué samedi des tentatives des démocrates pour obtenir ses déclarations d’impôt, affirmant que son refus de les publier ne lui avait pas nui en 2016 et que les électeurs «se fichent» bien de la question.

Richard Neal, un influent membre démocrate de la Chambre des représentants, a obtenu des subpoenas pour réclamer les déclarations fiscales de M. Trump pour six années. Il a donné au secrétaire du Trésor Steven Mnuchin et au commissaire de l’IRS jusqu’à vendredi pour le faire. S’il n’obtient pas satisfaction, 

M. Neal pourrait tenter de les obtenir par l’entremise de la Cour fédérale.

En privé, M. Trump a clairement indiqué qu’il n’a aucunement l’intention de remettre les documents demandés. Il est le premier président à refuser de publier ses déclarations d’impôt depuis le Watergate.

Le président a écrit samedi sur Twitter un micromessage affirmant que sa victoire à l’élection de 2016 était partiellement attribuable au fait qu’il n’avait pas remis ses déclarations d’impôt pendant qu’elles étaient vérifiées. Il se plaint que les démocrates veuillent relancer le sujet et en faire un enjeu électoral en 2020.