Un projet de loi autorisant la culture du cannabis en Thaïlande a été soumis au «Parlement» mis en place par la junte au pouvoir depuis un coup d’État en 2014.

La Thaïlande, possible nouvel eldorado de la culture de cannabis

BANGKOK — La Thaïlande envisage de légaliser la culture de cannabis, à usage médical, ce qui ferait d’elle le premier pays d’Asie à se lancer dans un marché dominé jusqu’ici par le Canada, l’Australie ou encore Israël.

Ce marché de la culture légale de cannabis, qui se développe aussi dans plus de la moitié des États américains, pourrait peser quelque 75 milliards $CAN d’ici à 2025 selon l’organisation américaine Grand View Research.

Un projet de loi autorisant sa culture en Thaïlande a été soumis au «Parlement» mis en place par la junte au pouvoir depuis un coup d’État en 2014.

La culture du cannabis, si elle est autorisée par cette Assemblée nommée par les militaires au pouvoir, «serait uniquement à usage médical et non récréatif», a assuré mercredi à l’AFP Jet Sirathraanon, président de la commission chargée de la Santé publique.

«La Thaïlande a la meilleure marijuana au monde», a plaidé ce partisan de ce projet de loi qui doit être examiné courant novembre.

«La Thaïlande est en mesure de produire du cannabis formidable à une fraction du coût des producteurs européens», estime Jim Plamondon, de la compagnie Thai Cannabis Corporation, qui pousse lui aussi pour que la culture de la marijuana soit autorisée.

Le Canada est devenu le 17 octobre le deuxième pays au monde à légaliser la possession et la consommation de cannabis récréatif.