Le leader nord-coréen Kim Jong-un s’est offert lundi une rarissime sortie nocturne à Singapour.

Kim s’offre une virée nocturne à Singapour

SINGAPOUR — Égoportrait, tour en ville sous les crépitements des flashs et cris de badauds devant son hôtel : le leader nord-coréen Kim Jong-un s’est offert lundi une rarissime sortie nocturne à Singapour.

Loin des images officielles le montrant lors d’un tir de missile ou d’un défilé militaire à Pyongyang, le dirigeant d’un des pays les plus fermés au monde est allé prendre l’air à la veille de son sommet avec Donald Trump.

Celui dont les déplacements à l’étranger se comptent sur les doigts d’une main est sorti de son huis clos habituel pour visiter le jardin botanique ultra-moderne de la baie de la cité-État asiatique.

Il s’est aussi rendu sur la terrasse du Marina Bay Sands, l’immeuble le plus emblématique de Singapour, en forme de bateau posé sur trois tours, une visite relayée en direct sur les grandes chaînes internationales.

Les spéculations sur son passage par le casino du bâtiment ont couru toute la soirée, sans jamais se confirmer.

Après une journée passée au luxueux hôtel Saint Regis, le leader nord-coréen est donc sorti dans la soirée à bord de sa limousine, accompagné par un impressionnant cortège, comme lors de son arrivée depuis l’aéroport.

Le convoi s’est rendu jusqu’aux Gardens by the Bay, un jardin botanique devenu la vitrine touristique de Singapour depuis sa création il y a quelques années. L’homme fort de Pyongyang a été aperçu visitant une serre avec, dans la délégation, sa sœur et conseillère, Kim Yo-jong.

Égoportrait inédit

Quelques minutes plus tard, le ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, a tweeté un égoportrait de lui avec Kim Jong-un, tout sourire, lors de la visite.

«Cela vaut-il la peine de prendre une photo avec un tyran? Honte à vous», pouvait-on lire entre autres réactions sur Twitter.

Les commentateurs se perdaient lundi soir en conjectures, affirmant qu’il s’agit du premier égoportrait jamais réalisé avec le leader nord-coréen.

«J’ai dû y regarder à plusieurs fois avant de réaliser que c’était une vraie» photo, a commenté l’expert de la Corée du Nord, Tom Fowdy.

Donald Trump a quant à lui eu droit à une photo avec un gâteau d’anniversaire au déjeuner avec le premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, avec quelques jours d’avance.