Des policiers font le guet près d'un barrage routier à Trappes, jeudi.

Il tue sa mère et sa soeur: drame familial ou terreur islamique?

TRAPPES, France - Un homme soupçonné de radicalisme par les autorités françaises a mortellement poignardé sa mère et sa soeur jeudi, avant d’être abattu par la police.

L’homme a aussi grièvement blessé une autre femme.

L’attaque a rapidement été revendiquée par Daech (le groupe armé État islamique), mais les autorités s’interrogent toujours sur les motivations de l’individu et n’excluent pas une dispute familiale. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a dit que l’homme souffrait de graves problèmes psychiatriques.

Le nom de l’individu était inscrit dans une base de données policière d’extrémistes religieux et politiques présumés.

L’attaque s’est produite dans la ville de Trappes, à une trentaine de kilomètres du coeur de Paris.