La tuerie s’est déroulée, samedi peu avant l’aube, au club La Playa, situé dans la partie ouest de la ville de Salamanca.

Des hommes armés ouvrent le feu dans un bar du Mexique: de 13 à 15 morts

MÉXICO — Des hommes armés ont fait irruption dans un bar dans la ville de Salamanca, dans le centre du Mexique, et ont ouvert le feu, tuant plus d’une dizaine de personnes, ont rapporté les médias mexicains.

La tuerie s’est déroulée, samedi peu avant l’aube, au club La Playa, situé dans la partie ouest de la ville.

Les premiers reportages font état de de 13 à 15 personnes tuées. Selon le journal national Reforma, la commissaire chargée de l’analyse de la sécurité auprès du gouvernement de l’État de Guanajuato, Sophia Huett Lopez, aurait confirmé la mort de 15 personnes.

Plusieurs autres ont été blessés.

La police et les procureurs de l’État de Guanajuato n’ont pas commenté publiquement. L’Associated Press a tenté en vain d’appeler le bureau des relations avec les médias de la police d’État.

Ailleurs au pays, des fusillades entre soldats et membres présumés du crime organisé ont aussi fait six morts dans et autour de la ville de Nuevo Laredo, dans le nord du pays, qui borde le Texas.

Le département de la sécurité de l’État de Tamaulipas a rapporté que le premier affrontement avait eu lieu avant l’aube à la périphérie de la ville. Un civil a été tué et les autorités ont saisi des armes, des munitions et des véhicules de grande puissance.

Deux heures plus tard, une deuxième fusillade a éclaté, ce qui a incité les autorités à fermer une partie de la route entre Nuevo Laredo et Monterrey. Cinq hommes armés ont été tués et les agents ont récupéré des armes à feu, des gilets à cartouches et plus de véhicules.

La zone est contrôlée par le cartel du Nord-Est, qui s’est séparé du gang Zetas. Une guerre se poursuit entre les deux clans depuis 2014 au Tamaulipas et dans d’autres États voisins.