Un partisan des Lakers porte un masque pour se protéger du coronavirus au moment d’aller rendre un dernier hommage au regretté Kobe Bryant au Staples Center, vendredi à Los Angeles.

Coronavirus: une «panique inutile» selon Pékin

PÉKIN — La Chine, où le bilan de l’épidémie de coronavirus s’est alourdi samedi à 259 morts, a mis en garde contre une «panique inutile» au moment où des pays d’Asie et les États-Unis commencent à fermer leurs frontières aux voyageurs en provenance de Chine.

«Il n’est pas nécessaire de paniquer inutilement ni de prendre des mesures excessives», a estimé l’ambassadeur chinois à l’ONU à Genève, Xu Chen, déclarant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait «pleinement confiance à la Chine».

Pékin s’en est pris à Washington, qui a recommandé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Chine ou de quitter ce pays s’ils s’y trouvaient. «Les mots et les actes de certains responsables américains ne sont ni fondés sur les faits ni appropriés», a fustigé une porte-parole de la diplomatie chinoise, Hua Chunying.

Une réaction chinoise intervenue avant même l’annonce par Washington de plusieurs mesures exceptionnelles pour fermer ses frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine et notamment du berceau de l’épidémie — la ville de Wuhan, dans le centre du pays, et la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale — selon qu’ils sont américains ou non.

À partir de dimanche à 17h (heure du Québec), les autorités interdiront l’entrée sur le territoire des non-Américains s’étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours, a décrété le ministre de la Santé Alex Azar.

Pour les ressortissants américains, une quarantaine allant jusqu’à 14 jours sera imposée à ceux qui se sont rendus dans la province du Hubei dans les deux semaines précédentes.

En Asie, le Vietnam a annoncé la suspension des visas de tourisme pour tous les Chinois et les étrangers ayant séjourné en Chine durant les deux dernières semaines. Singapour et la Mongolie ont aussi suspendu l’entrée de l’ensemble des voyageurs en provenance du territoire chinois.

11 759 cas en Chine

En Chine, 46 personnes sont mortes de l’infection au coronavirus dans les dernières 24 heures et le bilan national de l’épidémie est désormais de 259 morts, a annoncé samedi la Commission nationale de la santé.

Le nombre des personnes infectées en Chine a également augmenté, atteignant 11 791, selon la commission.