La représentante démocrate de la Californie Maxine Waters

Ce n’est pas arrivé cette semaine

NEW YORK — Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui ne se sont pas produits cette semaine...

FAUX: Disneyland ne distribue pas de billets gratuits

EN FAIT: Malgré ce que prétend une publicité circulant en ligne, le célèbre parc d’attractions situé en Californie n’a pas décidé de donner des billets à 500 familles afin de souligner son 110e anniversaire. La fausse annonce, qui ressemble à un bon de réduction et arbore un logo semblable à celui de Disneyland Resorts, promet des billets gratuits aux internautes s’ils répondent à un court sondage. Une fois cette formalité remplie, le participant doit partager le message et lui accorder la mention «J’aime».

Selon Melissa Britt, une porte-parole de Disneyland Resorts, cette offre est un canular et le parc d’attractions n’a pas de promotion spéciale en cours. Disneyland a ouvert ses portes le 17 juillet 1955, ce qui signifie qu’il fête cette année ses 62 ans et non ses 110 ans. Mme Britt a recommandé au public d’acheter ses billets auprès d’un détaillant autorisé afin d’éviter les arnaques.

D’autres fausses offres liées à des anniversaires ont récemment fait leur apparition en ligne, notamment pour la compagnie aérienne Delta et la chaîne de cafés Starbucks.

**

FAUX: Pas d’immigrant entré illégalement comme juge à la Cour suprême

EN FAIT: La représentante démocrate de la Californie Maxine Waters n’a jamais proposé sur les ondes de CNN que le prochain juge de la Cour suprême des États-Unis soit un immigrant ayant franchi la frontière de manière illégale, contrairement à ce que laisse entendre une image trafiquée présente sur le Web. Cette dernière a été publiée sur la page Facebook du groupe Trump Nation le 28 juin. Elle montre Mme Waters durant une entrevue à CNN avec des manchettes disant «Waters: le prochain juge de la Cour suprême devrait être un immigrant illégal» et «C’est la seule manière pour les démocrates de reprendre le pouvoir».

La capture d’écran semble avoir été prise le 24 octobre 2017 durant un interview mené par CNN avec Maxine Waters sur un tout autre sujet. Dans l’entrevue comme sur l’image mise en ligne par Trump Nation, les vêtements de la politicienne et le décor derrière elle sont les mêmes.

Le bureau de la représentante a affirmé dans un courriel que cette déclaration était «complètement fausse» et que Mme Waters n’avait jamais parlé des immigrants et de la Cour suprême sur les ondes de CNN.

**

FAUX: La principale conseillère d’Obama n’a pas emménagé avec lui

EN FAIT: En dépit de ce que soutient un article disponible sur Internet, la principale conseillère de Barack Obama, Valerie Jarrett, ne s’est pas installée dans la maison de l’ancien président. Cette nouvelle est tirée d’un reportage publié le 1er juillet sur le site Great American Republic qui laisse entendre que M. Obama participe à «l’offensive anti-Trump» depuis son «complexe» à Washington.

Le bureau de Barack Obama a nié que Mme Jarrett avait déménagé dans la maison que l’ex-politicien partage avec sa femme, Michelle. Il n’a pas été possible d’obtenir la réaction de Valerie Jarrett concernant cette affaire.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle information circule sur le Web. The Daily Mail, un tabloïd britannique, avait rapporté à tort en 2017 que la conseillère avait emménagé dans la résidence des Obama à Washington, décrite comme le «centre névralgique de leur plan pour orchestrer l’insurrection contre le président Trump». L’article avait été repris par plusieurs autres médias.

M. Obama et Mme Jarrett sont amis depuis plus de 25 ans et les Obama lui rendent toujours visite durant leur voyage annuel à Martha’s Vineyard.