Violences policières et loi sécuritaire: le gouvernement français cherche la sortie de crise

Monde

Violences policières et loi sécuritaire: le gouvernement français cherche la sortie de crise

Fabien Zamora
Agence France-Presse
PARIS — Le gouvernement français manoeuvrait lundi pour sortir de la crise politique, après les manifestations contre une loi sur la sécurité, et des violences policières, coincé entre les protestataires de gauche et son électorat de droite, important pour une éventuelle réélection d’Emmanuel Macron.
Recensement et sans-papiers: la Cour suprême perplexe face à la requête de Trump

Monde

Recensement et sans-papiers: la Cour suprême perplexe face à la requête de Trump

Charlotte Plantive
Agence France-Presse
WASHINGTON — Les juges de la Cour suprême des États-Unis ont affiché lundi frustration et confusion face à une requête aux contours flous formulée par Donald Trump, qui espère peser avant son départ de la Maison-Blanche sur le nombre d’élus au Congrès attribués à chaque État pour la prochaine décennie. 

Autour du globe, 30 novembre 2020

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien

Monde

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien

Agence France-Presse
Alexandra Jaffe
Associated Press
WILMINGTON — Le président élu des États-Unis, Joe Biden, s’est finalement fait une fracture du pied droit en jouant avec son chien, a indiqué dimanche son équipe en citant le diagnostic d’un médecin à la suite d’un scanner.
L’AFP demande une enquête après des violences contre un photographe

Monde

L’AFP demande une enquête après des violences contre un photographe

AFP
Agence France-Presse
Une enquête « administrative interne » a été ouverte par la police, ce que réclamait l’AFP, pour établir les circonstances dans lesquelles un collaborateur de l’Agence, le photographe syrien Ameer al-Halbi, a été blessé samedi à Paris lors de la manifestation contre le texte de loi « sécurité globale » et les violences policières.
Le Pentagone déploie le porte-avions Nimitz dans le Golfe

Monde

Le Pentagone déploie le porte-avions Nimitz dans le Golfe

Agence France-Presse
WASHINGTON — Le Pentagone a déployé ces derniers jours le porte-avions USS Nimitz dans le Golfe, assurant que ce retour n’était provoqué par «aucune menace» après l’assassinat d’un scientifique nucléaire iranien, mais plutôt pour compenser le retrait des troupes américaines d’Afghanistan.