Dans l’ordre habituel, Marcias Portelance, président d’honneur, Mathieu Gelinas, directeur général du CAB Trait d’Union, Hélène Bergeron, responsable du Noël du Pauvre au Séminaire Sainte-Marie et Emmanuelle Harnois, élève bénévole aux barrages routiers.

Mobilisation pour le Noël du Pauvre à Shawinigan: tartes au sucre, artisanat et humour

Shawinigan — La vente de tartes au sucre et d’artisanat local fait partie des moyens qui seront déployés par le Centre d’action bénévole Trait d’Union de Shawinigan pour réussir son objectif de récolter plus de 72 000 $, cette année, au profit du Noël du pauvre.

La 61e campagne du Noël du Pauvre du secteur Shawinigan a récemment été lancée au Séminaire Sainte-Marie sous la présidence d’honneur de l’humoriste et conteur Marcias Portelance, un fermier de vaches laitières au franc-parler et philosophe à ses heures. Ce dernier invite les gens à «cultiver le bénévolat.»

Du 22 octobre au 29 novembre, le public pourra commander des tartes au sucre, au coût de 7 $ l’unité, confectionnées par les bénévoles du CAB en se rendant sur le site www.lepointdevente.com/billets/tartesausucre ou en téléphonant au 819-539-8844, poste 1, ou mieux encore, en passant en personne aux locaux du CAB situés au 4393, boulevard des Hêtres, à Shawinigan.

Les artisanes de l’organisme Mains habiles vont aussi contribuer à la cause en étant présentes au Marché public de Shawinigan le vendredi 8 novembre, ainsi qu’à la Plaza de la Mauricie du 27 novembre au 1er décembre, où elles vendront leurs créations.

Les automobilistes seront invités à être généreux, encore cette année, puisque divers barrages routiers pour la cause seront aménagés dans les rues de Shawinigan sous la responsabilité bénévole d’Hélène Bergeron du Séminaire Sainte-Marie depuis une dizaine d’années. Ces barrages seront érigés le 29 novembre, soit la journée du Téléthon du Noël du Pauvre.

«Ce qui est important pour le Séminaire Sainte-Marie, c’est d’enseigner à nos élèves que peu importe notre âge, il est important de s’impliquer et c’est en posant un geste à la fois que nous pouvons changer le monde», fait valoir Mme Bergeron.

Les gens pourront aussi contribuer à cette mobilisation en faisant des dons dans les nombreuses tirelires qui seront déposées dans divers commerces de Shawinigan. Les 14 et 15 novembre, des bénévoles recueilleront également des dons en argent au IGA Extra famille Baril.

Tous les profits de cette mobilisation iront aux personnes dans le besoin habitant à Shawinigan.