De gauche à droite: Stéphanie Gaudreau, agente de développement pour la Société canadienne du cancer, Yves Germain, porteur d’espoir, et Marie-Claude Paradis-Desfossés, chef d’antenne à TVA-Mauricie et porte-parole de la Campagne de la jonquille 2019.

Mobilisation en vue de la Campagne de la jonquille

TROIS-RIVIÈRES — La section mauricienne de la Société canadienne du cancer (SCC) a dévoilé mardi le nom des ambassadeurs et de la porte-parole de la Campagne de la jonquille 2019, qui se déroulera du 1er au 7 avril.

Pour une deuxième année, la chef de pupitre et chef d’antenne de TVA-Mauricie, Marie-Claude Paradis-Desfossés, prêtera sa voix à cette campagne de financement pour la recherche sur le cancer. Elle a elle-même été affectée par cette maladie, qui a emporté sa mère en 2010.

Du 4 au 7 avril prochain, des jonquilles fraîches et des épinglettes seront disponibles dans plus de 50 points de vente en Mauricie. La SCC vendra également des billets pour le Cocktail de la jonquille, qui aura lieu le 17 avril. Il est également possible d’acheter des bouquets de jonquilles ou de faire un don par téléphone, au 819 374-6744.

La SCC est également à la recherche de bénévoles pour donner un coup de main lors de la campagne, soit pour la livraison des fleurs, pour répondre aux appels téléphoniques ou pour vendre les jonquilles aux points de vente.

Le cancer est responsable de 30 % des décès au Québec, devançant depuis 2005 les maladies cardiovasculaires, selon la SCC.

Cette dernière prévient en outre que le cancer touchera plus de 50 000 Québécois en 2019.