Un rassemblement similaire à celui qui s’est produit le week-end dernier devant le CHAUR à Trois-Rivières est prévu ce vendredi devant l’hôpital du Centre-Mauricie.
Un rassemblement similaire à celui qui s’est produit le week-end dernier devant le CHAUR à Trois-Rivières est prévu ce vendredi devant l’hôpital du Centre-Mauricie.

Mobilisation en appui aux travailleurs essentiels à Shawinigan

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Shawinigan — Les gestes d’appui à l’endroit des travailleurs de la santé et des autres services essentiels se multiplient dans la région. Après la manifestation des remorqueurs devant le Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières le week-end dernier, une mobilisation similaire est prévue ce vendredi soir devant le centre hospitalier du Centre-Mauricie.

«Nous souhaitons montrer notre appui aux professionnels de la santé qui luttent contre la COVID-19 ainsi qu’à tous les travailleurs des services essentiels», soutient Patrice Bourassa, un des instigateurs de cette mobilisation.

Avec cette manifestation de soutien, les organisateurs souhaitent insuffler du courage et un peu de bonheur aux professionnels de la santé et autres travailleurs des services essentiels pour qu’ils se sentent soutenus par la population dans la lutte à cette pandémie

Le point de rencontre des participants est à 19 h 45 à l’école secondaire Val-Mauricie. Le cortège de voitures devra ensuite prendre la route dès 20 h en direction du centre hospitalier. À 20 h 30, les personnes présentes manifesteront leur appui avec les lumières et les klaxons des véhicules.

Cette mobilisation devra toutefois se faire en respectant les mesures sanitaires mises en place par la Santé publique. «Les personnes ne devront pas sortir de leur voiture. C’est très important de respecter les règles sanitaires. On ne veut pas du tout propager le virus», note Patrice Bourassa.

«On tient vraiment à cet aspect. On doit respecter les mesures sanitaires et ne pas devenir un rassemblement de personnes.»

Lancée en début de semaine, l’initiative soulève jusqu’à maintenant beaucoup d’intérêt à Shawinigan. Plusieurs entreprises et citoyens ont déjà répondu présents à l’invitation des deux instigateurs de l’événement.

Les organisateurs travaillent en collaboration notamment avec la Ville de Shawinigan et la Sûreté du Québec pour que tout se passe bien et selon les consignes de la Santé publique.

«On ne veut pas que les gens sortent de leur voiture pour discuter avec les autres. Une fois que c’est terminé, tout le monde retourne à la maison», précise Patrice Bourassa.

Une page Facebook nommée «Défilé de soutien pour l’hôpital de Shawi Sud vendredi 3 avril» donne les indications aux personnes intéressées de prendre part à cette mobilisation. Mardi soir, une centaine de personnes avaient déjà confirmé leur présence.