Mission accomplie pour les Défis du parc

Le parc de la Mauricie était plein à craquer cette fin de semaine alors que près de 8000 participants, accompagnateurs et spectateurs provenant des quatre coins du Québec et de la France s'étaient déplacés dans le cadre de la 11e édition des Défis du parc. Une autre édition qualifiée de réussie par les organisateurs.
Pour la 11e édition, ce sont 5000 personnes qui ont pris part aux différentes disciplines de vélo de route, de vélo de montagne, de course à pied et de marche cette fin de semaine. Un chiffre qui ne peut que réjouir la directrice générale des Défis du parc, Marie-Josée Gervais.
«Je suis plus que satisfaite qu'autant de gens se soient déplacés encore une fois cette année. Ç'a été une édition fabuleuse, notamment avec la magie qui s'est installée dimanche, lors de la journée qui était plus familiale», avoue-t-elle.
Plusieurs nouveautés ont d'ailleurs attiré l'attention lors de la 11e édition avec, notamment, le Défi Groupe Maurice qui comprend un parcours de marche de 3 km, où plus de 150 aînés sont venus vivre l'expérience du parc national de la Mauricie, tout comme l'arrivée des «Roses juniors», ainsi que la remise de médailles qui était une première cette année. Des nouveautés qui ne sont d'ailleurs pas passées inaperçues. 
«Les participants nous ont parlé à de nombreuses reprises des médailles qu'on leur remettait à leur arrivée. Ils ont vraiment apprécié ce clin d'oeil, car ça leur permet de garder un souvenir impérissable de l'événement», mentionne Mme Gervais.
Par ailleurs, l'organisation des Défis du parc dresse un bilan positif de l'internationalisation de son événement avec la participation de la délégation de La Pyrénéenne, provenant de France. Alors que la délégation a été charmée par le site et son accueil chaleureux, l'organisation des Défis du Parc soutient que ce partenariat prendra un virage prononcé en 2018. 
Plusieurs projets sont notamment en cours de discussions pour faire rayonner les deux événements, et ce, de chaque côté de l'Atlantique.
Une édition que Marie-Josée n'est pas près d'oublier en raison de son envergure. «Ce que je retiens de cette édition, c'est avant tout le travail que les 200 bénévoles ont accompli. Mais ce qui me rend le plus fière, c'est le capital humain qui s'est dégagé de notre événement cette année et qui a su charmer nos amis de la cyclosportive La Pyrénéenne», précise-t-elle.
Les Roses font des petits
Le programme de l'équipe féminine, aussi appelé les Roses, est maintenant bien connu et est devenu en quelque sorte une tradition lors des Défis du parc. Cette équipe mise sur pied par la fondatrice de l'événement, Marie-Josée Gervais, et par Chantal Guimont qui a pour objectif de donner le goût de l'activité physique à des femmes qui souhaitent se mettre en forme a fait des petits cette année, alors qu'une quinzaine de roses juniors ont participé à l'événement.
Une course qui a été un succès, alors que quatorze jeunes filles âgées de 7 à 12 ans ont pris part à une course de 5 km. Ce projet mis en place pour une première année avait comme objectif d'améliorer l'estime de soi chez les jeunes filles. 
«Notre objectif principal était de les faire bouger tout en leur faisant comprendre que c'est le fun de faire de l'activité physique et que ça ne fait pas mal. En plus, quand elles réussissent un défi comme ça une fois dans leur vie, elles comprennent qu'elles vont être capables d'en relever plusieurs autres, peu importe leur ampleur. C'était donc une belle expérience pour les filles», précise Mme Guimont.
Les Défis du Parc en chiffres
• 8000 participants, accompagnateurs et spectateurs
• 1 délégation de 8 personnes provenant de la France
• 600 maillots des Défis du Parc
• 5600 repas servis aux participants et visiteurs
• 8500 jus Oasis distribués
• 1800 bananes distribuées
• 1200 oranges distribuées