Le Nouvelliste
Michel-Ange Lavoie
Michel-Ange Lavoie

Michel-Ange Lavoie bientôt libéré

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
À compter du 6 novembre, Michel-Ange Lavoie, cet individu atteint du VIH qui aurait agressé sexuellement une jeune femme le 14 avril dernier, pourra quitter le centre de thérapie et reprendre sa liberté tout en respectant certaines conditions.