Le Dr Francis Roy, fondateur de la clinique ChrurgiVision.

Mention d’honneur pour ChirurgiVision

Trois-Rivières — La clinique d’ophtalmologie ChirurgiVision de Trois-Rivières vient de recevoir le sceau d’Agrément Canada, un organisme non gouvernemental indépendant actif partout dans le monde. Ce sceau est décerné lorsqu’un organisme de santé s’efforce de respecter les normes afin d’offrir des soins sécuritaires et de grande qualité.

L’agrément a été accordé à la clinique avec mention d’honneur, ce qui serait très rare pour un premier agrément. «C’est le plus haut niveau», précise le Dr Francis Roy, fondateur de la clinique. Ce dernier attribue cet honneur au travail de son équipe composée d’une vingtaine de personnes. «Ça a pris environ un an et demi», dit-il, pour «élaborer les standards demandés par Agrément Canada. La clinique a rempli 99,6 % des 268 des critères de conformité», se réjouit-il.

Le Dr Roy explique que même si la qualité des soins a toujours été une préoccupation importante pour sa clinique, ce sceau d’Agrément Canada «nous donne tout un cadre organisationnel. Avec ces éléments-là, on peut suivre l’amélioration de la qualité par des sondages, des comités de sécurité, gestion des risques, comités d’éthique, toutes des choses qui ont été mises en place pour bonifier encore plus ce qu’on faisait intuitivement auparavant», explique-t-il.

Il aura fallu plus d’un an et demi et une personne et demie à plein temps pour rendre la clinique conforme aux critères.

Agrément Canada repasse aux quatre ans afin de vérifier que tous ces points soient toujours respectés.

«Lorsqu’on fait des chirurgies de la cataracte en dehors des milieux hospitaliers, il faut être reconnu par un organisme indépendant qui va venir juger de la qualité des services, de la sécurité, des rendements et de la satisfaction de la clientèle», explique le Dr Roy. «Le CIUSSS est aussi agréé par Agrément Canada», dit-il.

En affaires depuis plus de 25 ans, cette clinique de médecine spécialisée en chirurgie pour les yeux est fréquentée par des patients en provenance des quatre coins du Québec et même fréquemment d’autres provinces canadiennes «pour venir chercher des produits et services qui ne sont pas nécessairement disponibles dans leur milieu», indique le Dr Roy.

Ce dernier précise que la clinique compte une dizaine de premières canadiennes à son actif. «Ça fait 28 ans que je pratique», dit-il en précisant qu’il est demeuré à l’affût des innovations. «On a accès à certains produits avant les autres. Et je suis présentent en train de breveter une fourniture médicale», signale-t-il.

La clinique ChirurgiVision s’est d’abord fait connaître pour la chirurgie au laser. Elle possède un bloc opératoire depuis 1998. Depuis 2005, on y propose la chirurgie avec implants pour corriger la presbytie. «Bon an, mal an, on fait plus de chirurgies intraoculaires pour corriger la presbytie que de chirurgies au laser», dit-il.

«Le bloc opératoire ici répond à tous les standards aux plus hauts niveaux», indique le Dr Roy.