Les dirigeants de l’entreprise Menthes Rito, Peter Nassif et Stéphane Leclerc, à l’intérieur du bâtiment qui deviendra bientôt leur nouvelle usine.
Les dirigeants de l’entreprise Menthes Rito, Peter Nassif et Stéphane Leclerc, à l’intérieur du bâtiment qui deviendra bientôt leur nouvelle usine.

Menthes Rito se relève après l'incendie avec des investissements de 20 M$

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Dans les heures ayant suivi la destruction par les flammes de leur usine le 4 octobre dernier, les propriétaires de l’entreprise trifluvienne Menthes Rito avaient promis qu’ils reconstruiraient rapidement. Exactement huit mois après l’incendie qui a réduit en cendres le bâtiment de la rue de la Vérendrye, on est à même de constater qu’ils ont respecté leur promesse alors qu’ils s’apprêtent à relancer d’ici quelques semaines leur production dans une toute nouvelle usine située sur la rue Dessureault dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.