Anne Cordier et Pascal Bourdot souhaitent demeurer au Québec. Ils sont toutefois contraints de quitter le Canada d’ici le 9 décembre prochain.
Anne Cordier et Pascal Bourdot souhaitent demeurer au Québec. Ils sont toutefois contraints de quitter le Canada d’ici le 9 décembre prochain.

Menacés d'expulsion du pays: le temps presse

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Le temps commence à manquer pour Pascal Bourdot et Anne Cordier, ce couple de Français établi dans le village de Sainte-Flore à Shawinigan. La demande de prolongation d’un an du couple a été refusée par Immigration Canada, si bien qu’ils doivent quitter le Canada au plus tard le 9 décembre prochain.