La vétérinaire Mélissa Blackburn a remis trois masques à oxygène RéanimO2 au Service de sécurité incendie. Elle est accompagnée du chef de division des opérations André Vézina (à gauche), du capitaine à la prévention Alexandre Bilodeau et du maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

Masques à oxygène pour animaux en cadeau

La Tuque — Le Service de sécurité incendie de la Ville de La Tuque peut désormais compter sur trois masques à oxygène RéanimO2 pour assurer la sécurité des chats et des chiens sur le territoire. Il s’agit d’un don de la clinique vétérinaire Méliblack.

«C’est un don de quelques centaines de dollars, mais quelques centaines de dollars qui vont sauver des vies», a lancé d’entrée de jeu la vétérinaire Mélissa Blackburn.

«C’est pour le bien-être de la communauté animale. Maintenant, les animaux sont des membres de la famille. […] Si on peut leur donner de l’oxygène sur place, c’est évident que ça peut les aider à reprendre du mieux plus rapidement», a-t-elle ajouté.

Cet ensemble de trois masques de grandeurs différentes permettra d’améliorer la qualité des services offerts dans le cadre d’une intervention. Les pompiers pourront ainsi venir en aide aux chats et aux chiens qui souffrent d’avoir inhalé de la fumée lors d’un incendie.

«Ce sont des équipements qu’on n’avait pas, c’est un service supplémentaire à la population. C’est un don qu’on a reçu et on était très enthousiaste […] C’est une corde sensible. Souvent, c’est une des premières questions qu’on nous pose. Les gens veulent avoir des nouvelles de leur animal», a indiqué le capitaine en prévention, Alexandre Bilodeau.

Le Service incendie de La Tuque a désormais des masques à oxygène pour animaux de compagnie.

Une formation sera donnée pour l’utilisation du système qui, selon les intervenants, s’avère particulièrement simple.

Depuis le lancement du programme en avril 2006, tout près de 500 masques pour animaux ont été distribués partout au Québec dans 158 municipalités, de Saint-Hyacinthe jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine.

La Tuque s’ajoute maintenant à cette liste.

«C’est un très beau geste. Il faut souligner l’implication qu’elle (Mélissa Blackburn) a dans sa communauté. Ça abonde dans le même sens que nous pour la sécurité», a souligné le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

Sur le territoire de la ville, 271 chats et 1117 chiens sont enregistrés. Si un pompier découvre un animal inconscient dans le cadre d’une intervention sur un incendie, il sera désormais en mesure de lui offrir d’une manière plus adéquate cet apport en oxygène qui peut permettre de sauver la vie de l’animal.

«Une vie importante pour une famille qui a tout perdu dans un incendie, car lorsqu’on perd tout parce que sa résidence est incendiée, on est très heureux de pouvoir serrer dans ses bras son animal de compagnie que l’on croyait perdu lui aussi.»

Depuis l’implantation de ce programme, des dizaines de chats et de chiens ont pu bénéficier de ces masques et, ainsi, avoir la vie sauve.