Un pacte rural bonifié et prolongé

Après le Centre-du-Québec, c'était au tour de la Mauricie de recevoir, mardi, sa part du Pacte rural «amélioré», soit 5 millions $ répartis entre trois MRC et les villes de La Tuque et de Shawinigan. Dans les faits, cet argent géré par des maires est destiné à assurer un certain développement dans le milieu rural, suivant les priorités arrêtées par les gens qui l'habitent.
Le ministre délégué aux régions, Gaétan Lelièvre, a pris soin de rappeler à ceux qui l'accusaient de simplement annoncer le renouvellement de programmes déjà connus, que son gouvernement annonçait des pactes ruraux bonifiés de 20 % soit 470 M$, et prolongés, puisqu'ils doivent s'étendre sur une période de dix ans.
Une somme de 2 millions $ sera donc consacrée dès 2014-2015 aux MRC et villes-MRC de la Mauricie pour le financement des pactes ruraux et des postes d'agent de développement rural. L'engagement supplémentaire d'un montant maximum de 750 000 $ par MRC sur dix ans, devra servir à la réalisation de ce que le ministre a appelé des «pactes plus» sur le territoire rural.
Il souhaite que ces derniers soutiennent la concrétisation de projets intersectoriels majeurs à l'échelle de la région. «Servez-vous en comme d'un levier», a-t-il dit aux maires venus le rencontrer à Yamachiche, hier matin. «Faites plus d'alliances avec les partenaires de votre territoire, élargissez votre champs d'action. Enfin, faites une place aux jeunes dans ces projets», a suggéré le ministre.
Ce dernier a ajouté que l'aide annoncée hier permettra à ceux qui sont préoccupés de développement rural de donner une impulsion aux projets les plus prometteurs pour leur MRC. Il a donné comme exemple le cas d'une MRC éloignée où on avait réalisé qu'autant les milieux municipal, de la santé que des affaires, cherchaient à implanter un système de formation professionnelle à distance. La mise en commun du projet a entraîné d'importantes économies, tout en permettant aux trois organismes impliqués d'investir ailleurs l'argent ainsi sauvé. «C'est là qu'on est rendus, a résumé le ministre. Faire plus avec moins.»
Rappelons que les MRC des Chenaux, de Maskinongé et de Mékinac ainsi que l'agglomération de La Tuque recevront 750 000 $ chacune et la Ville de Shawinigan, 172 000 $.