Un compte de taxes plus bas à Saint-Édouard

La diminution de différents tarifs pour des services municipaux à Saint-Édouard-de-Maskinongé fait en sorte que le compte de taxes des contribuables sera plus bas en 2014.
L'eau (de 330,55 $ à 286 $), la collecte des ordures (de 202 $ à 169 $) et le service d'égout (de 531,44 $ à 517,81 $) sont tous des services dont le tarif affiche une baisse en 2014. Si on ajoute le gel décrété par les élus de Saint-Édouard pour la taxe foncière, à 92,74 cents par tranche de 100 $ d'évaluation, on obtient une tarification qui permettra aux citoyens de profiter d'un compte de taxes plus bas.
«Pour l'eau, on a un meilleur financement de nos contrats avec les institutions financières. On a eu un renouvellement de contrat favorable pour la collecte des déchets. Et on a unifié des emprunts, ce qui a permis un meilleur taux pour le service d'égout. On en fait profiter les citoyens. La baisse est de 90 $ en moyenne pour les gens en milieu urbain et de 33 $ pour les gens du milieu non urbain», mentionne le maire de Saint-Édouard, Michel Lemay.
Saint-Édouard en est à sa dernière année du plus récent rôle d'évaluation foncière. Seules les personnes qui ont apporté des améliorations à leur résidence pourraient avoir une hausse du compte de taxes.
Avec des revenus et des dépenses de 909 248 $ pour 2014, le conseil de Saint-Édouard a adopté un budget inférieur de 20 % à celui de 2013. Selon le maire Lemay, cette situation découle d'un ensemble de données.
Dans ses dossiers prioritaires pour 2014, le conseil de Saint-Édouard va s'occuper plus activement du développement domiciliaire, va mettre en marche certaines activités en lien avec la politique familiale de la MRC de Maskinongé et va lancer un service municipal des loisirs qui va oeuvrer en partenariat avec le comité de loisirs actuel, un organisme à but non lucratif indépendant de la Municipalité.
Le conseil pense également investir quelque 50 000 $ dans l'achat d'un nouveau camion de service.