Michel Cousineau

Saint-Justin: Cousineau ne bouge pas... pour l'instant

Michel Cousineau met sur la glace son intention de poursuivre Jean-Claude Gauthier pour diffamation.
<p>Jean-Claude Gauthier</p>
L'ex-candidat à la mairie de Saint-Justin à l'élection municipale de novembre 2013 avait déposé au début du mois d'octobre une mise en demeure à l'endroit de M. Gauthier. M. Cousineau lui demandait de s'excuser publiquement d'avoir tenu des propos qui auraient sali sa réputation.
La mise en demeure demandait au maire de Saint-Justin de s'excuser avant le 24 octobre. Comme rien ne semble avoir bougé, l'ancien directeur général de Saint-Justin aurait pu enclencher des démarches judiciaires. Mais il n'en est pas question pour l'instant.
«Monsieur Gauthier ne s'est pas excusé et ne s'excusera jamais. Je dois avouer que j'ai pesé le pour et le contre depuis deux semaines et ai décidé, pour le moment, de ne rien faire. Ce monsieur a été avisé dans les délais prescrits par la loi et je me réserve donc le droit d'obtempérer quand bon me semblera», raconte M. Cousineau dans un échange de courriels avec Le Nouvelliste.
Michel Cousineau affirme avoir consulté un avocat dans le dossier. Le risque que les témoins pourraient être réticents à raconter leurs versions des faits, étant donné que tout le monde se connaît dans un village de la taille de Saint-Justin, a notamment fait partie de sa réflexion.
M. Cousineau reproche à Jean-Claude Gauthier d'avoir tenu des propos mensongers lors de la campagne électorale de l'an dernier. Selon M. Cousineau, M. Gauthier aurait raconté que l'ancien directeur général de la Municipalité aurait agi de façon malhonnête lorsqu'il occupait cette fonction.
Jean-Claude Gauthier a toujours nié avoir répandu des mensonges sur Michel Cousineau. Le maire de Saint-Justin croit que son adversaire à la mairie n'a tout simplement pas digéré sa défaite.