Saint-Élie: tract anonyme remis à la SQ

Le maire de Saint-Élie-de-Caxton, Réjean Audet, a remis à la Sûreté du Québec un tract jugé diffamatoire et distribué à grande échelle auprès des citoyens du village.
L'auteur anonyme dénonce dans ce document les hausses de taxes imposées, dit-il, par le conseil municipal dirigé par M. Audet.
Il affirme de plus que les conseillers offrent des privilèges à leurs amis, avant de proposer d'enfermer le maire. «En passant, ils remettent vraiment notre Saint-Élie à leurs amis(es)», a écrit l'auteur de ce tract.
«Jusqu'à l'urbaniste qui ne sait plus comment faire son travail. Permet à un, interdit à l'autre et nous voilà avec des maisons en pneus. [...] Ça presse de l'enfermer [le maire] dans une belle remise.»
Joint mardi, le maire Audet ne voulait pas commenter l'affaire.