Réjean Audet

Plus cher, le compte de taxes à Saint-Élie-de-Caxton

L'augmentation de nombreuses dépenses incite le conseil de Saint-Élie-de-Caxton àimposer une hausse des taxes et des tarifs à ses contribuables en 2014.
Les élus ont adopté un budget de 2 439 366 $ pour 2014, en hausse de 0,8 % par rapport à celui de 2013. Le budget fixe la taxe foncière à 92 cents par tranche de 100 $ d'évaluation, alors qu'elle était à 87 cents l'an dernier.
Le tarif d'eau grimpe de 455 $ à 475 $. Une augmentation de près de 16 % est imposée pour le tarif de la collecte des ordures. Celui-ci est dorénavant établi à 168,05 $, ce qui représente le coût réel, alors qu'il était de 145 $ en 2013.
«On a une hausse de la quote-part de la MRC de 13 000 $, des coûts d'électricité de 14 000 $ de plus. Tout augmente. Et les changements au programme de remboursement de la TVQnous font mal», illustre Réjean Audet, le nouveau maire deSaint-Élie.
Les modifications apportées par le gouvernement au programme de compensation de la TVQ équivalent à un manque à gagner de 125 900 $.
De plus, le conseil a décidé d'étirer la période d'emploi du responsable de la vérification des fosses septiques et de l'application de la réglementation environnementale sur les bandes riveraines des nombreux lacs que compte Saint-Élie. Cette décision entraîne une dépense supplémentaire de 13 000$.
«Avant, cet employé travaillait 15 semaines par année et il va maintenant en faire au minimum 25. Il y a de l'ouvrage à faire dans le domaine de l'environnement et c'est ce qu'on met en priorité», ajoute M. Audet, en soulignant au passage que la Municipalité vainvestir dans l'achat de nouveaux habits de combat pour ses pompiers.
Le nettoyage des puits du réseau d'eau et l'amélioration du réseau routier sont au nombre des travaux qui seront faits durant l'année.
Par ailleurs, le rapport financier de l'année 2012 indique un surplus de 228 582 $.