Denis McKinnon

McKinnon quittera la vie municipale

Les citoyens de Saint-Justin auront un nouveau maire lors du scrutin du mois de novembre. Denis McKinnon confirme qu'il ne sollicitera pas un troisième mandat.
M. McKinnon a fait son entrée au conseil de Saint-Justin en novembre 2005. Élu à titre de conseiller, il a démissionné de son poste en 2006 afin de se porter candidat à la succession de Kathya Paquin, elle qui avait remis sa démission moins d'un an après ladite élection.
Le maire de Saint-Justin a été réélu en 2009. Après sept ans en poste, il tirera sa révérence à la fin de son mandat actuel.
«Il y a deux raisons qui expliquent ma décision. Mon travail fait en sorte que je suis sur la route constamment. Je trouve que je ne suis pas assez présent. J'ai l'impression que je ne livre pas ce que je devrais livrer comme maire.»
Âgé de 64 ans, le directeur général de la Table nationale des corporations de développement communautaire veut également consacrer plus de temps à sa famille.
«J'ai trois petits-enfants et deux vont venir au monde cette année. J'ai le goût d'entendre rire mes petits-enfants. J'ai le goût d'être présent pour mes quatre filles. Il me reste trois ou quatre ans à travailler et mon emploi me demande 60, 65 heures par semaine. Je suis capable de gérer ça. Mais si j'ajoute entre 20 et 30 heures par semaine pour le municipal, je n'ai plus de temps pour le reste.»
M. McKinnon assure que les relations au conseil sont bonnes. Sa décision n'a rien à voir avec le travail de maire.
«J'ai aimé ça et j'ai encore le goût. Je n'ai pas peur des défis, je n'ai pas peur de débattre. Mais j'aime beaucoup mon travail. J'ai un choix à faire. Il faut trouver un équilibre dans la vie.»