Le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions, Marc H. Plante, en compagnie du maire de Maskinongé, Roger Michaud.

Maskinongé recevra 100 000 $ du gouvernement du Québec

MASKINONGÉ — La municipalité de Maskinongé recevra une aide financière de 100 000 $ du gouvernement du Québec pour l’aménagement d’un parc intergénérationnel dans le cadre du Programme d’infrastructures des municipalités amies des aînés.

Le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions, Marc H. Plante, en a fait l’annonce vendredi lors d’une conférence de presse au centre communautaire de Maskinongé.

Les travaux d’aménagement du parc prévoient la construction d’un pavillon couvert et d’un portail ainsi que l’installation d’un mobilier urbain fixe, de lampadaires et de panneaux historiques.

En vertu des normes du programme, le coût maximal admissible pour ce projet est établi à 125 000 $. Le gouvernement du Québec versera 100 000 $, alors que la contribution de la municipalité de Maskinongé se chiffrera à 25 000 $.

Depuis 2010, le ministère de la Famille et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire soutiennent financièrement plusieurs projets d’infrastructures et d’aménagement dans le cadre de ce programme. Ces projets ont pour objectif de faciliter l’accès aux édifices municipaux, d’aménager des parcs et des sentiers pédestres ou encore de rénover des locaux municipaux pour la tenue d’activités destinées aux aînés.

«C’est une belle initiative de la municipalité de Maskinongé qui renforcera les liens entre les générations. Ce projet contribuera au vieillissement actif des aînés de notre communauté en plus de profiter à l’ensemble de la collectivité», souligne M. Plante.

Jusqu’à maintenant, près de 12 millions de dollars ont été accordés à des municipalités pour des projets visant l’adoption de politiques et de plans d’action en faveur des aînés. De plus, le gouvernement du Québec a annoncé le 4 juin dernier son deuxième plan d’action pour soutenir le vieillissement actif qui prévoit des investissements de 12,3 milliards de dollars d’ici 2023 en vue de favoriser la participation et l’inclusion sociale des aînés.