Les citoyens de Maskinongé n'ont plus besoin de faire bouillir leur eau avant de la consommer.

Levée de l'avis d'ébullition à Charette

Il n'est plus nécessaire pour les résidents de Charette de faire bouillir leur eau, a annoncé la Municipalité, lundi, par voie de communiqué.
Rappelons qu'ils étaient privés d'eau potable depuis mercredi matin en raison du bris d'une conduite du réseau d'aqueduc dans le rang 1 Nord. Ce bris avait nécessité la coupure complète de la distribution d'eau.