Le maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé, Denis Morin, est décédé dans son sommeil ce week-end à l'âge de 54 ans.

Le maire Denis Morin est décédé

Le maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé, Denis Morin, est décédé ce week-end dans son sommeil. L'homme âgé de 54 ans était engagé depuis longtemps auprès de la population et des agriculteurs de la MRC de Maskinongé. «Il a changé beaucoup de choses. Beaucoup de monde l'aimait», souligne son fils Pierre-Luc Morin.
Plusieurs maires de la région ont communiqué avec la famille de Denis Morin afin de lui offrir leur soutien dans ces moments difficiles. Pierre-Luc Morin affirme que cela touche énormément la famille. Celle-ci comprend l'importance qu'a eue Denis Morin pour sa communauté.
Denis Morin a été élu à la mairie de Saint-Édouard-de-Maskinongé en 2008 après la mise sous tutelle de la municipalité. Ce producteur laitier a par la suite été réélu lors des élections municipales de l'automne 2009. Il s'est également impliqué auprès de l'Union des producteurs agricoles (UPA) de son secteur. Il en a même déjà été le président. Son décès touche la population. «Nous avons appris la nouvelle avec tristesse», avoue le conseiller municipal André Vanasse. «Ça surprend, il n'était pas vieux.»
La famille de Denis Morin invite la population de Saint-Édouard-de-Maskinongé à rendre un dernier hommage à leur maire décédé. Les détails des funérailles seront toutefois connus plus tard cette semaine. Le maire Morin laisse dans le deuil plusieurs parents et amis ainsi que deux fils et deux petits-fils.
Le conseil municipal ne sait pas encore qui remplacera M. Morin à la mairie. «Nous avons une rencontre ce soir. Nous allons évidemment discuter de cette question», souligne la conseillère Christine Hamelin.