Deux cents de plus à Saint-Léon

Le conseil de Saint-Léon-le-Grand décrète une hausse de la taxe municipale de deux cents en 2014. Cette taxe passera de 74 cents par tranche de 100 $ d'évaluation à 76 cents.
Cette mesure, qui fait partie du budget de 2014, est l'unique hausse imposée aux contribuables de cette localité.
«Ça faisait depuis 2009 qu'on n'avait pas augmenté la taxe. Les dépenses augmentent et ça nous rattrape», confie le maire, Robert Lalonde.
Tous les autres services demeurent aux mêmes tarifs qu'en 2013: le tarif pour l'eau est gelé à 150 $, la facture pour la collecte des déchets est conservée à 135 $, le recyclage est maintenu à 57 $, le remboursement de la dette du réseau d'égout coûte 385 $ et l'entretien du même réseau reste à 80 $.
Une baisse de 2,3 % est observée dans les revenus et les dépenses de Saint-Léon en 2014. Le nouveau budget est de 1 316 575 $, alors qu'il s'élevait à 1 348 089 $ en 2013.
En 2014, Saint-Léon veut régler les dossiers d'agrandissement du périmètre urbain et du déménagement du bureau municipal. Dans le premier cas, Saint-Léon retournera en février devant la Commission de protection du territoire agricole du Québec.
La CPTAQ a déjà refusé la demande de modification de zonage d'une terre achetée par la Municipalité. Cette dernière veut la transformer en développement domiciliaire. Saint-Léon va toutefois présenter de nouveaux arguments pour parvenir à obtenir l'autorisation nécessaire au changement de zonage.
En achetant cette terre, la Municipalité a acquis un bâtiment qu'elle veut modifier pour y installer son bureau municipal. Les travaux d'environ 300 000 $ permettront d'aménager le sous-sol afin de loger la bibliothèque municipale et le local de l'Âge d'or. Des rampes d'accès permettront aux personnes à mobilité réduite de s'y rendre.
«Actuellement, on est quatre dans le même bureau: le maire, l'inspecteur en voirie, l'agente en urbanisme et le chef pompier! Avec le projet, on aura quatre bureaux distincts, une belle salle du conseil», énumère le maire Lalonde, qui a l'objectif d'obtenir 175 000 $ en subvention du gouvernement du Québec.
Mentionnons en terminant que Saint-Léon a conclu 2012 avec un surplus de 111 038 $.