Des comptes en hausse, d'autres en baisse à Saint-Paulin

Le budget adopté par le conseil de Saint-Paulin pour 2014 entraînera une baisse du compte de taxes pour certains citoyens, alors que d'autres subiront une hausse importante de leur facture municipale annuelle.
Le nouveau rôle d'évaluation foncière de Saint-Paulin affiche une croissance de 27 %, passant de 88,6 millions de dollars à 112,5 millions. Le conseil a abaissé la taxe foncière de 1,16 $ par tranche de 100 $ d'évaluation à 92 cents afin de réduire l'impact de cette appréciation du rôle d'évaluation.
Si l'eau (298 $) et la collecte des déchets (169 $) demeurent aux mêmes niveaux qu'en 2013, il en va autrement pour les tarifs reliés aux services d'égout et de voirie pour les citoyens du Canton de la rivière. Ces contribuables devront payer quelque 370 $ de plus pour ces deux taxes de secteur: le tarif pour l'égout passe de 604,58 $ à 835,60 $, alors que la voirie grimpe de 631,84 $ à 771,50 $.
«Ces citoyens ont des règlements d'emprunt qui commencent cette année. On avait prévenu les gens qu'ils auraient une hausse substantielle, mais la hausse est moins élevée que prévu. Mais elle est quand même substantielle», reconnaît le maire, Serge Dubé.
Selon M. Dubé, les quelques maisons de ce secteur sont de haut niveau. Ces propriétaires ne sont pas épargnés par la révision du rôle d'évaluation foncière.
Les citoyens de Hunterstown profitent d'un repli de leurs taxes de secteur reliés à l'égout municipal. Le captage des eaux usées était de 110 $ en 2013, il est de 87,50 $ cette année. Pour le traitement des eaux usées, la facture diminue de 168,25 $ à 121 $.
La compensation pour le service de la dette de l'égout du village augmente de 3 $, passant de 42 à 45 $.
Les élus de Saint-Paulin ont voté en faveur de revenus et de dépenses s'élevant à 2 863 288 $, en hausse de 9,6 % par rapport au budget de 2013 qui était de 2 612 896 $.
Toujours en ce qui concerne les finances de la Municipalité, le bilan de l'exercice 2012 indique un surplus de 315 644 $.