Dany Lafrance, enseignante d’anglais à l’école secondaire l’Escale et instigatrice du projet, Paul Montembault, directeur adjoint de l’école secondaire l’Escale et Pierre Cloutier, invité d’honneur du Défi Cours ton avenir.

Cinquième édition du Défi Cours ton avenir

LOUISEVILLE —Pour une 5e édition, l’école secondaire l’Escale revient avec le Défi Cours ton avenir. Le 12 mai prochain, c’est dans la cour d’école que les participants se rassembleront pour témoigner leur solidarité envers l’avenir et la réussite scolaire des élèves de l’école.

Depuis quelques années, un comité d’élèves et des professeurs de l’école s’allient pour amasser des fonds pour les élèves qui n’ont pas les moyens financiers de participer aux activités sportives et culturelles. Depuis le début du Défi Cours ton avenir, le comité organisateur a amassé près de 10 000 $.

Cet événement sportif s’intègre dans ce mouvement de solidarité. Il vise à encourager la population à acquérir ou maintenir de saines habitudes de vie tout en contribuant au Fonds d’aide aux élèves de l’école secondaire l’Escale. Afin de mener à terme l’activité, des élèves de l’école ont formé un comité marketing. «Je trouve ça important de m’impliquer afin d’aider ceux qui ont des difficultés financières afin qu’ils puissent participer aux activités qu’ils veulent. Cette année, je suis la seule fille du groupe, mais l’important pour moi est d’aider. Grâce à nos idées, on réussit à avoir plus de visibilité et donc plus d’argent pour le Fonds d’aide», précise Léonie Godard, élève de l’école secondaire l’Escale et participante du comité marketing.

Pour cette occasion, le comité a fait appel à Pierre Cloutier pour représenter le défi, à titre d’invité d’honneur. Il a immédiatement accepté cette invitation, bien connu de la communauté pour avoir participé à plusieurs événements sportifs à caractère caritatif tant au niveau du vélo que de la course à pied, «Je suis impliqué dans ma communauté et j’aide différentes organisations. Depuis plusieurs années, je véhicule le message de saines habitudes de vie. Il y a 8 ans, j’ai moi-même adopté ce mode de vie. Aussi, je souhaite que chaque personne inscrite à l’événement initie au moins une autre personne à venir relever son propre défi afin de vivre l’effet enivrant de notre activité», explique M. Cloutier qui souligne avoir commencé à courir lors de la première édition du défi. «C’est beaucoup de travail et d’investissement de la part du comité organisateur, mais on le fait pour les jeunes. Grâce à ce projet, les élèves dans le besoin peuvent participer à des activités sportives, culturelles et aux sorties éducatives. L’éducation, c’est un tout. Ils doivent aussi s’épanouir grâce aux activités sportives», renchérit Dany Lafrance, professeur d’anglais à l’école secondaire l’Escale et instigatrice du projet.

Il faut souligner que chaque coureur ou marcheur inscrit recevra de Maski-Ford un chèque-cadeau de Voie-Rapide d’une valeur égale au montant de l’inscription.

Pour tous les détails, voir la page Facebook de l’événement: deficourstonavenir.