Avis d'ébullition à Saint-Barnabé

Les citoyens desservis par le réseau d'aqueduc de Saint-Barnabé doivent faire bouillir l'eau pendant au moins une minute avant de la consommer. La municipalité demande de plus à la population desservie par le réseau d'aqueduc «de réduire au minimum la consommation d'eau potable, tant que durera la situation».
Le bris d'une conduite principale du réseau d'aqueduc, survenu jeudi matin à l'intersection de la route 350 et du chemin du 2e Rang à Charette, est à l'origine de l'avis d'ébullition. Ce bris a entraîné une forte diminution de la réserve d'eau potable disponible. La municipalité affirme que cette situation pourrait durée quelques heures. Les autorités informeront à nouveau la population lorsque l'eau pourra être consommée.