Le Nouvelliste
Marie-Sol Saint-Onge et son conjoint Alin Robert sont allés rencontrer les membres du personnel des soins intensifs pour les remercier et leur remettre une toile.
Marie-Sol Saint-Onge et son conjoint Alin Robert sont allés rencontrer les membres du personnel des soins intensifs pour les remercier et leur remettre une toile.

Marie-Sol St-Onge offre une toile à ceux qui l'ont soignée

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Il y a de ces endroits qui sont tellement chargés de souvenirs difficiles qu'il est extrêmement pénible d'y retourner. Pour Marie-Sol Saint-Onge et son conjoint Alin Robert, l'unité des soins intensifs du centre hospitalier de Trois-Rivières est un de ces endroits. Ce lieu est synonyme pour eux d'angoisse intense, de bactérie mangeuse de chair, mais aussi d'espoir et d'entraide. Mercredi, Marie-Sol et son compagnon de tous les instants sont allés à la rencontre des professionnels des soins intensifs. L'artiste tenait à leur offrir toute sa reconnaissance pour leur immense dévouement en leur offrant une toile.