La conceptrice de Mariage tout inclus, Lyne Benjamin.

Mariage tout inclus: transmettre sa passion

Trois-Rivières — Atteinte de la maladie de Raynaud et souffrant de sclérodomie, Lyne Benjamin ne s’impose aucune limite et continue de se laisser guider par sa passion pour les mariages. La femme originaire de Sherbrooke organise des mariages pour des couples infortunés. Ce week-end, elle sera de retour à Trois-Rivières puisqu’elle participera à la troisième édition du Salon des mariés et Robes de bal de Trois-Rivières afin de poursuivre sa mission qui consiste à donner au suivant.

Depuis qu’elle a eu cette initiative, la conceptrice de «Mariage tout inclus» a reçu plusieurs centaines de lettres et a permis à deux couples de se marier, et ce, tout à fait gratuitement grâce à l’appui de plusieurs partenaires.

«J’ai organisé un premier mariage le 12 novembre 2016 à Sherbrooke. Le deuxième a eu lieu le 14 octobre dernier à Lévis. Les personnes qui veulent participer doivent m’envoyer une lettre m’expliquant leur histoire et pourquoi ils veulent se marier. À la suite des lectures, je choisis celle qui m’a le plus touchée», explique-t-elle.

Mme Benjamin avoue consacrer entre huit et douze mois pour tout mettre en œuvre. Comme elle aimerait offrir son concept au plus de couples possible, elle est toujours à la recherche d’organismes ou d’entreprises désirant l’aider dans son projet.

Mariage à Trois-Rivières
Après avoir participé au Salon des Mariés et Robes de Bal de Trois-Rivières l’année dernière, la Sherbrookoise avait sélectionné un couple. Celui-ci aura la chance de se marier le 4 novembre.

«Je vais revenir en fin de semaine prochaine aussi», souligne Mme Benjamin en riant.
Pour l’occasion, elle pourra compter sur le soutien de différents collaborateurs de la région

«Le mariage se tiendra au Club de golf Métabéroutin. Le service de traiteur sera assuré par Éric Lapointe Traiteur. C’est lui-même qui m’a contactée pour me mentionner qu’il aimait tellement mon projet, qu’il voulait embarquer. Il y aura aussi Bleu Créateur Événementiel qui s’occupera de la décoration et de la sonorisation, la photographe Maryline Tremblay, le fleuriste Marie-Antoinette et les Créations Rose-Vanille», indique l’organisatrice.

Objectif précis  
Trois ans après avoir reçu les diagnostics de la maladie de Raynaud et de la sclérodomie, Lyne Benjamin se porte bien.

«La maladie est sous contrôle, je suis sous médication et mon médecin me suit. La maladie est stable, j’ai appris à vivre avec et cela me permet donc de concentrer sur ma passion.»
Elle ne s’en cache pas, son objectif serait de pouvoir développer un concept télévisuel avec son idée.

«Je veux donner au suivant, je veux rendre le plus de gens heureux possible. Je vise carrément une émission de télévision avec ça», affirme la principale intéressée. 

Deuxième édition  
En fin de semaine, Mme Benjamin sera à son kiosque à l’Amphithéatre Cogeco pour faire connaître son projet. Elle invite d’ailleurs la population à venir la rencontrer pour en apprendre davantage sur les procédures. Rappelons que le Salon se déroule samedi et dimanche de 11 h à 17 h

«Je remercie Claude Boivin et le Salon des Mariés et Robes de Bal de Trois-Rivières qui me permettent d’avoir de la visibilité et d’échanger avec les gens. Encore hier (jeudi), j’ai reçu des messages de la part des personnes qui voulaient me soumettre leur candidature. Je leur suggère toujours de venir me rencontrer dans les Salons», conclut-elle.

Après le Salon des mariés et Robes de bal de Trois-Rivières, les personnes intéressées auront trois semaines pour faire parvenir une lettre à Mme Benjamin. Ensuite, elle déterminera le couple qui recevra le mariage dans le cadre de la deuxième édition à Trois-Rivières.