Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les élèves et le personnel de l’école Marguerite-Bourgeois ont retrouvé leur école intacte lundi.
Les élèves et le personnel de l’école Marguerite-Bourgeois ont retrouvé leur école intacte lundi.

Marguerite-Bourgeois: les élèves retrouvent leur école

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Les élèves et le personnel de l’école Marguerite-Bourgeois ont retrouvé leur école presque intacte, lundi matin, alors qu’un très important dégât d’eau avait causé pour quelque 30 000 $ de dommages juste avant le congé des Fêtes.

«Tous les travaux ont été exécutés durant le temps de Fêtes», précise la responsable des communications, Anne-Marie Bellerose. Il ne reste que quelques détails de finition comme la peinture pour définitivement tourner la page sur le sinistre.

Rappelons qu’une interruption du service d’aqueduc, vers 15 h 30, dans le secteur où est située cette école, au début de décembre, avait été le point de départ du dégât. C’est qu’un robinet avait été laissé ouvert dans un évier obstrué par un bouchon.

Lors du redémarrage du service d’aqueduc, vers 18 h, plus personne n’était sur place pour constater le problème. L’eau avait donc coulé toute la nuit et débordé jusqu’au rez-de-chaussée.

Lundi, le personnel et les élèves ont pu avoir accès à tous les locaux, y compris le gymnase qui avait été le plus lourdement endommagé.