Marche contre le racisme à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Une marche silencieuse en soutien au mouvement «Black Lives Matter» et pour dire non au racisme se tient ce samedi à Trois-Rivières. Organisé par le Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde, ce rassemblement pacifique s’adresse à tous ceux qui veulent dénoncer la haine raciale.

«Il n’y aura qu’une seule banderole lors de cette marche et elle dira: ‘‘non au racisme’’. C’est le message que l’on porte dans cette marche. C’est un seul message et puis il est commun», affirme Elvire B. Toffa, la présidente du Regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde.

Les participants doivent se réunir devant le pavillon A.-Ringuet de l’Université du Québec à Trois-Rivières. La marche doit ensuite s’amorcer autour de 14 h et les manifestants se rendront à l’hôtel de ville de Trois-Rivières. Ce déplacement se fera sous la supervision de patrouilleurs de la police de Trois-Rivières.

Les organisatrices de l’événement tiennent mordicus à ce que les participants gardent le silence tout au long de la marche. «Le silence c’est pour réfléchir à cette horreur qu’est le racisme», explique la présidente des Amazones qui ajoute qu’on trouve du racisme dans toutes les sociétés, incluant au Québec.

Les participants à cette marche tenue en pleine pandémie devront respecter les mesures sanitaires en place. Les participants doivent porter un masque et respecter la distanciation physique.