Le Nouvelliste
Le manque de personnel était particulièrement criant la semaine dernière, au CHSLD Saint-Joseph de Trois-Rivières.
Le manque de personnel était particulièrement criant la semaine dernière, au CHSLD Saint-Joseph de Trois-Rivières.

Manque criant de personnel au CHSLD Saint-Joseph

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Malgré l'embauche de plus de 300 préposés aux bénéficiaires formés cet été, il semble que le manque est toujours criant pour cette profession au CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Ce manque s'est fait particulièrement sentir la semaine dernière au CHSLD Saint-Joseph, à Trois-Rivières, selon une dame dont le père y est hébergé.