L'usine de filaments de cellulose de Kruger devrait être en fonction d'ici l'été.

Manifestation contre la sous-traitance chez Kruger Trois-Rivières

Tôt ce matin, avant leur quart de travail, un groupe de syndiqués du local 136 à l'usine Kruger de Trois-Rivières ont voulu dénoncer le recours à la sous-traitance. Pendant une heure, les manifestants ont remis des tracts de sensibilisation aux sous-traitants qui se présentaient à l'entrée des installations du boulevard Gene-H.-Kruger.
«Depuis quelques semaines, les relations de travail sont assez tendues dans l'usine et l'employeur pourrait plutôt rappeler des gens qui ont été mis à pied», a expliqué le représentant national Unifor, Steeve St-Pierre.
Cette manifestation survient dans un contexte de négociations en vue du renouvellement de la convention collective qui est échue depuis le 1er mai dernier. Le syndicat affilié à la FTQ déposera d'ailleurs son cahier de demandes le 5 novembre prochain.
En attendant, M. St-Pierre aimerait bien trouver temporairement un terrain d'entente par rapport au problème de la sous-traitance. «Mais je trouve désolant cette fin de non-recevoir de l'employeur alors qu'on a toujours répondu présent pour trouver des solutions», a-t-il conclu.